La salle de lecture des Archives de Rennes est ouverte sans rendez-vous, dans la limite des places disponibles. En savoir plus.

Nos coups de coeur

100 Fi 1457 (jpg - 799 Ko)

Les Archives de Rennes ont le plaisir de vous présenter régulièrement un document exceptionnel choisi parmi les fonds qu'elles conservent.

Amour à mort !

La collection du Journal de Rennes, écho de la Bretagne, feuille religieuse, politique et littérairedu conservée aux Archives de Rennes a été récupérée chez un particulier, dans une maison bourgeoise de la place des Lices. Les numéros étaient entassés dans un grenier poussiéreux et les volumes, pesant près de 8 kilos chacun, ont dû être descendus par un vieil escalier en colimaçon.

Consulter

Recto-verso : de Rennes à Nantes - Première pierre

Ce document a été découvert lors du classement de la sous-série 3 K, intitulée Protocoles et distinctions honorifiques. Ce procès-verbal relate la pose de la première pierre du pont de Nemours, en présence du Duc de Nemours lui-même, le 20 août 1842.

Consulter

"Les Tombées de la nuit ", le retour !

Les rues de Rennes en fête, la musique, l'été. C'est ce que représente cette photographie colorée de Michel Ogier et c'est ce que vous allez pouvoir revivre ce mois-ci avec le retour du festival "Les Tombées de la nuit" !

Consulter

La machine à remonter le temps

Si nous avions été Rennais à la fin du XIXe siècle, nous nous serions probablement précipités au Thabor en ce 5 juin 1881. Au milieu de la foule nombreuse, nous aurions alors admiré le capitaine Jovis et rêvé de l'accompagner dans ses aventures extraordinaires, à bord du Jupiter… Et pourquoi ? Parce qu'au détour d'une rue, nous aurions croisé cette affiche.

Consulter

Recto-verso : de Rennes à Nantes - La saison des fleurs !

Les Archives de Rennes ont acquis en 2019 le fonds du collectionneur Yves Glorot, composé de plus de 5000 cartes postales. C'est à l'occasion du classement de ce fonds que nous avons redécouvert les illustrations dédiées aux fêtes des fleurs qui animèrent la ville de 1899 aux années 1950.

Consulter

Ceci n'est pas un morceau de sucre !

Cette sculpture originale intitulée "Degré", réalisée en 1987 dans le cadre de la commande publique, est l'œuvre de l'artiste Nissim Merkado. Plus de 70 œuvres d'art sont ainsi disséminées sur l'espace public pour mettre l’art à la portée de tous et participer au rayonnement de la Ville !

Consulter

Dans le rétro

haut de page